le grimoire d'ana-isis

le grimoire d'ana-isis
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
S'inscrire
mot de passe oublié ?
exercices suite

 Secret du Désert Magique:

" NE DÉVOILEZ PAS LE SECRET A CEUX QUI NE SONT PAS ENCORE INITIE" 

Le Secret du Désert est un mystère dont l'histoire remonte aux origines de l'humanité. Le pouvoir de ce Secret tel le génie de la lampe Magique vous fera don de mille trésors spirituels et matériels.

Avant de vous dévoiler le Secret du Désert Magique, vous devez impérativement suivre ces instructions :

1 - Le désert
Fermez les yeux et imaginez un désert, une ligne d'horizon, le ciel, etc.
2 - Le cube
Dans ce désert, il y a un cube. Imaginez-le et décrivez-le dans votre imaginaire. Quels sont sa taille, sa place, sa matière, sa couleur etc. Il n'y a pas de règles, décrivez par visualisation votre cube spontanément.
3 - L'échelle
Une échelle vient s'ajouter au paysage. Imaginez sa hauteur, sa position, sa matière, etc.
4 - Le cheval
Un cheval apparaît. Imaginez sa race, sa couleur, sa taille, sa position, son attitude, etc.
5 - La tempête
Dans ce désert une tempête éclate. Imaginez sa force, ses manifestations et son interaction avec le cube, l'échelle et le cheval.
6 - Les fleurs
Il y a aussi des fleurs dans ce désert. Imaginez leurs nombres, leurs formes et couleurs, leurs positions et réactions par rapport à la tempête, au cube, à l'échelle et le cheval.

Fixez profondément dans votre imaginaire cette scène onirique comportant cinq éléments placés dans l'espace selon un ordre unique qui vous est entièrement personnel. Fermez les yeux et regardez une dernière fois. Vous
pouvez également reproduire sur un dessin la position et la taille de chaque élément pour mieux les fixer mais ce n'est pas obligatoire. 



* ATTENTION *

NE LISEZ PAS CE QUI SUIT AVANT D'AVOIR SUIVIT TOUTES LES INSTRUCTIONS PRECEDENTES

Vous êtes maintenant prêt à découvrir le Secret.

Le Secret du Désert Magique est une clé ancestrale qui ouvre les portes du cerveau et de l'âme. Dans ce désert, votre Cube est un autoportrait d'une précision symbolique étonnante par sa taille, sa place, sa matière et son interaction avec les 4 autres éléments de la scène. C'est le miroir étrange de votre état d'esprit et de votre lien au monde.

Voici le Secret du CUBE qui vous ouvrira les portes de votre âme.

- Le Désert : Est l'image de votre monde.
- Le Cube : Représente votre personnalité.
- L'Echelle : Symbolise vos relations, vos amis.
- Le Cheval : La personne que vous aimez ou votre idéal.
- La tempête : Vos soucis, les problèmes.
6 - Les fleurs : Les enfants, les espérances.

Avant d'aller plus loin, analysez de nouveau un par un les éléments de cette scène imaginaire. Méditez sur les significations symboliques de cette révélation intime qui vous viennent spontanément à l'esprit.

Le Désert Magique vous ouvre les yeux sur des aspects inconscients de votre personnalité. Il reflète votre individualité dans son absolu. Tout comme vos rêves, vous seul étant propriétaire de votre symbolique intime, pouvez vraiment en déchiffrer intuitivement la signification profonde. C'est un message secret adressé à vous-même qui ne finira jamais de vous révéler de nouvelles facettes de votre moi profond jusqu'à la révélation ultime des mystères du Soi. 
Voici quelques orientations d'analyse symbolique et analogique pour chacun des 5 éléments du désert :
- Quel est son volume, sa masse ?
- Quelle est sa matière, sa couleur ?
- Quelle est sa place, son orientation par rapport à l'horizon ?
- Quelle interaction avec les autres éléments de la scène ?
- Quelle évolution et changements dans le temps de tous les paramètres ci-dessus ?


Le jeu spirituel et révélateur du Désert Magique consiste à échanger et comparer entre amis la symbolique de vos déserts intérieurs après avoir préalablement initié les néophytes. Nous sommes tous étrangers à nous même car chaque être humain est en soi le plus grand mystère de l'univers. 
"Connaît toi toi-même..." Socrate.

La transe

La transe hypnotique est l'outil magique par excellence. Elle est basée sur le principe du "monoïdéisme" ou idée fixe. La transe traite un grand nombre de trouble psychosomatique. L'hypnose permet d'arrêt de fumer, de boire, se débarrasser de l'insomnie et des migraines, de maigrir, de se libérer de la peur, du stress, de l'anxiété et la dépression, de réussir votre vie amoureuse et professionnelle, de stimuler vos performances intellectuelles physiques et sportives mais aussi de développer les pouvoirs psychiques de votre inconscient, l'intuition, la clairvoyance, la télépathie, le magnétisme vital, etc... 

Rituel de transe

Fixez intensément la flamme d'une bougie ou votre regard dans un miroir en posant la main gauche à plat, comptez lentement chaque expiration de votre souffle de 1 à 10. Ensuite, concentrez-vous sur les sensations ressenties dans la main en répétant mentalement : 

"Ma main est lourde, de plus en plus lourde" 

Au rythme de votre respiration. Fermez les yeux dès que votre vue fatigue et lorsque vous sentez votre main s'engourdir et devenir progressivement plus lourde, vous êtes en transe.


Recommencez cet exercice d'autohypnose plusieurs fois si nécessaire. Lorsque vous serez à l'aise avec cet exercice, utilisez cet état de conscience modifiée ou transe pour visualiser positivement ce que vous voulez avoir ou être pendant une ou deux minutes chaque jour jusqu'au résultat. 


L'ART DU RÊVE LUCIDE - VOYAGE ASTRAL:

Le rêve est une réalité comme la réalité est un rêve.

Le rêve qui semble être une illusion est en réalité un contact avec le plan astral, ou monde du désir, durant notre sommeil.
Le plan astral est une sphère de l'au-delà ou se trouve les personnes désincarnées avant de se détacher complètement de leur
personnalité terrestre pour s'unir progressivement à l'énergie du Dieu et de la Déesse.
Généralement le rêve est involontaire mais le Shaman ou Sorcier sait comment y entrer avec lucidité. Etre lucide en rêve,
c'est rêver en ayant conscience de vivre un rêve. A la différence du rêveur ordinaire, le rêveur lucide prend son rêve pour ce
qu'il est : une expérience dans les mondes intérieurs de l'esprit vécue en état de rêve et non une expérience extérieure dans
le monde matériel vécue en état de veille.

Pratique du rêve lucide:

Pour parvenir à la conscience de soi en rêve, vous pouvez faire appel à la technique éprouvée des Sorciers Shamans décrite
ci-dessous. La méthode regroupe trois types d'exercices pratiqués durant la journée, avant l'endormissement, et après un
réveil nocturne.
Exercice pendant la veille
- Avant d'exprimer votre intention de rêver lucidement, posez-vous plusieurs fois par jour la question : "Est-ce que je rêve ?"

Contrôlez vos perceptions sensorielles :
Observez un objet ou vos mains, puis regardez ailleurs ; un instant plus tard, observez de nouveau. Y a-t-il un changement
de forme, de couleur, etc... ?
Contrôlez votre mémoire :
Remontez de mémoire le cours des événements de la journée.
Avez-vous un trou de mémoire ?
2 - Après ce "contrôle de la réalité", imaginez intensément que vous êtes vraiment en train de rêver. Imaginez-vous dans un rêve en pleine conscience.
- Affirmez avec résolution : "Maintenant, lorsque je rêve, je me rappelle que je suis en train de rêver."
Choisissez à l'avance des occasions pour la pratique de l'exercice à l'état de veille. Posez-vous la question "Est-ce que je
rêve ?" quand vous utilisez la porte de votre chambre, de votre maison ou de votre voiture, etc.
Si vous avez l'intention de contrôler la réalité lorsque vous utilisez une porte, imaginez-vous en train de vous rappeler votre
intention et de procéder effectivement à cette vérification. La visualisation permet de se souvenir des circonstances
associées à la question.

Exercice avant le sommeil

- Avant de dormir, détendez-vous complètement, en utilisant la relaxation. Pendant quelques minutes tendre puis relâcher
successivement tous les muscles du corps de la tête aux pieds puis des pieds à la tête.
- laisser s'évaporer vos problèmes de la journée. Respirez calmement et profondément, à chaque expiration sentez les
tensions se dissoudre et la paix s'installer en vous.
3 - Rappelez-vous un rêve récent. Imaginez-vous dans ce rêve, et cherchez tous les détails anormaux ou bizarres qui
caractérisent un rêve.
- Affirmez avant de dormir : "Maintenant, lorsque je rêve, je me rappelle que je suis en train de rêver."

Exercice du réveil nocturne
Cet exercice est important à chaque réveil, sinon cela diminue la valeur des autres exercices.
1 - Ne bougez pas pendant la minute qui suit le réveil pour permettre une bonne mémoire onirique.
- Réveillez-vous complètement et levez-vous quelques minutes avant de vous coucher à nouveau.
- Notez sur un carnet tous les détails et les sentiments que vous avez éprouvés pendant vos rêves.
4 - Affirmez avant de dormir : "Maintenant, lorsque je rêve, je me rappelle que je suis en train de rêver."
- Imaginez votre corps endormi, étendu dans le lit. Observez le mouvement rapide des yeux sous vos paupières, signalant
que vous êtes en train de rêver. Visualisez le rêve précédent en imaginant prendre conscience que vous rêvez. Répétez cette
visualisation le plus souvent possible.
- Affirmez encore et toujours : "Maintenant, lorsque je rêve, je me rappelle que je suis en train de rêver." Vos efforts
porteront leurs fruits merveilleux : L'entrée en toute conscience dans le royaume de l'astral.

Une fois que vous parviendrez à pratiquer le rêve lucide, vous pourrez vivre des aventures agréables comme se libérer de la
pesanteur et voler dans les airs, se construire un temple, un palais, un monde enchanteur et divin, rencontrer des
personnages surprenants, connaître toutes sortes d'expériences sensuelles et amoureuses originales, développer votre
créativité générale et magique, trouver des solutions à vos problèmes personnels et toutes sortes d'expériences mystiques et
transcendantales.
 
exercices se centrer:
Commençons par la plus basique et la plus fondamentale des quatre : se centrer.
Vous avez sans doute entendu parler du "centre de gravité". 
C'est le point à l'intérieur de vous où votre poids est également réparti. 
Bien que vous ne puissiez pas voir ce point, c'est une zone physique de votre corps, et qui est différente selon les personnes, d'après leur constitution. De la même manière, votre centre d'énergie est aussi un point physique, bien qu'invisible, de votre corps. 
Il peut même se situer dans la même zone que le centre de gravité.

Il est difficile de décrire comment ressentir ce centre. 
Nous savons ressentir notre centre de gravité, car c'est une sensation physique distincte : lorsque notre corps est en déséquilibre, il nous le fait savoir. 

Le centre énergétique est un peu plus subtil. Lorsque notre énergie est en déséquilibre, nous nous sentons fatigués ou stressés, ou comme déconnectés de nous-mêmes. 
Nous nous centrons en plongeant dans ce centre d'énergie, en devenant conscients des courants internes, et en les apaisant.
Se centrer est une des premières techniques à acquérir. 
Si vous n'apprenez pas à vous focaliser sur votre propre énergie et à l'immobiliser, vos travaux magiques seront brouillons et imprécis. 
Par chance, il est facile de s'entraîner. Vous pouvez y consacrer quelques minutes par jour... dans la voiture en allant au travail, ou sous la douche, dans le bus, n'importe où. 
Plus vous vous entraînerez, plus il vous sera facile d'atteindre cet état d'immobilité énergétique. En plus, c'est un très bon moyen d'apaiser son stress ! 
Centrer, c'est-à-dire centrez-vous en alignant votre corps sur son centre de gravité. 
Respirez depuis le centre de votre corps: de votre diaphragme et abdomen. 
Ressentez le flux d'énergie qui monte de la terre vous envahir.

Exercice n°1

Pour cet exercice, asseyez-vous sur une chaise ou en tailleur, de la façon qui vous est le plus confortable, le dos droit. 
Placez vos mains en position de prière, devant vous au niveau du coeur, doigts vers le haut. 
Détendez-vous et focalisez votre attention sur l'endroit ou la pointe de vos majeurs se touchent. 
Oubliez tout le reste. Si une pensée vient vous divertir, mettez la de coté avec calme et focalisez à nouveau votre attention sur la pointe de vos majeurs.

Exercice n°2

Vous pouvez aussi tester d'autres points de centrage. 
Par exemple, toujours assis de la manière qui vous semble la plus confortable, le dos droit, placez vos mains sur vos genoux, et centrez-vous sur votre hara, centre énergétique situé dans votre ventre, environ 5 cm sous le nombril. 
Il est également habituel de faire la même chose en se centrant sur son coeur.
Notez les différences entre ces exercices. 
Dans le premier cas, la posture à un intérêt énergétique particulier, 
et le point de centrage est plutôt neutre. 
Dans le deuxième exercice, on se centre sur le hara, 
source de notre énergie.


L’enracinement
Une fois que vous aurez appris à trouver votre centre, vous pourrez commencer à explorer le processus d'enracinement. 
Si vous avez quelques notions d'électricité, vous pouvez comprendre aisément de quoi il s'agit : le fil de terre déverse le surplus d'énergie dans la terre. 
Lorsqu'un mage s'enracine, il ou elle fait de même. 

La technique la plus courante consiste à s'asseoir par terre et à laisser l'énergie s'écouler de la base de la colonne vertébrale. Vous pouvez aussi visualiser des racines qui sortent de vous pour transporter l'énergie dans la terre.
L'enracinement sert à deux choses. 
D'abord, il permet d'évacuer l'énergie excédentaire avant de commencer un travail magique. Si vous êtes stressé par votre journée, vous enraciner et vous centrer vous permettront d'apaiser ces tensions pour vous concentrer sur ce que vous allez faire. Ensuite, cela vous permet d'évacuer les énergies excédentaires de vos travaux magiques une fois que vous avez terminé. Le travail énergétique peut être intense et si vous ne renvoyez pas à la terre le surplus d'énergie, vous risquez de vous sentir mal, soit épuisé, soit surexcité.



Exercice n°1: L'enracinement

L'enracinement, qui consiste à entrer en harmonie avec l'énergie de la Terre, fait partie des méditations fondamentales de la tradition Wicca.
Choisissez un endroit confortable, si possible à l'extérieur, sur l'herbe, et organisez votre environnement pour que rien ne vienne vous déranger. 
Si vous effectuez cet exercice à la maison, pensez à vous asseoir sur un tapis, car il est très courant qu'en méditant la tension sanguine s'abaisse, et vous risquez d'avoir froid notamment si vous êtes assis sur un dallage en marbre.
Respirez profondément, en essayant de sentir circuler la force de la Mère Terre dans votre corps, visualisez les feuilles qui ondulent doucement sous la caresse du vent, éprouvez la solidité des branches et du tronc, et, pour finir, cherchez à percevoir la circulation de la lymphe à travers toutes vos cellules. 
Restez dans cette position jusqu'à ce que vous cessiez de vous sentir bien, puis imaginez les racines se retirant et rentrant dans votre colonne vertébrale ; les feuilles accomplissent également le trajet inverse et sont remplacées par vos cheveux. 
Lorsque vous aurez décidé de rouvrir les yeux, restez assis encore quelques instants et ne vous relevez jamais brutalement.
« Et comme tu respires, pense à rester bien droit et comme ta colonne vertébrale 
se redresse, sens l'énergie monter... » (pause). 

« Imagine maintenant que ta colonne vertébrale est le tronc d'un arbre... 
et ses racines pénètrent profondément dans la terre... 
dans le centre de la terre Elle-même... » (pause). 

« Et tu peux tirer de la puissance de la terre, avec chaque souffle... 
sens l'énergie monter comme la sève monte dans le tronc d'un arbre... » 
« Et sens la puissance monter vers le haut de ta colonne vertébrale... 
tu te sens devenir plus vivant avec chaque souffle... » 
« Et de la couronne qu'est ta tête, tu as des branches qui bougent 
et penchent jusqu'à toucher la terre... 
et ressens la puissance qui émane de la couronne qu'est ta tête... 
et sens qu'elle passe par les branches jusqu'à ce qu'elles touchent encore la terre formant un cercle... formant un circuit... retournant à sa source... »
« Respire maintenant à fond et absorbe la puissance, 
comme si tu l'aspirais avec une paille. 
Sens qu'elle voyage dans le bas de ta colonne et passe dans la terre. 
Détends-toi. »


Exercice n°2: Rendre l'énergie à la Mère

II arrive parfois que les exercices de visualisation, les rituels et les méditations rendent les officiants un peu nerveux et irritables. 
Il est normal qu'une fois l'énergie évoquée, elle puisse être trop lourde à supporter et il est donc nécessaire de la déposer dans la terre.
Vous avez vu comment il est possible d'absorber l'énergie positive de la terre et de décharger l'énergie négative ; un exercice similaire prévoit de restituer à la terre une partie de l'énergie qu'elle vous a donnée et qui peut se révéler excessive pour vous.
Après un rituel, notamment si vous avez puisé de l'énergie et que vous l'avez canalisée vers un objectif important, il est important de s'étendre par terre, ou de prendre au moins appui sur les mains. 
La position couchée est conseillée, mais certains préfèrent s'agenouiller dans la position classique de prière des musulmans. L'essentiel est que les paumes soient ouvertes et en contact avec le sol ou, mieux encore, avec l'herbe.
Visualisez l'énergie qui sort de votre corps sous l'apparence d'un fluide lumineux, passe au travers de vos doigts et retourne à la Mère. Rappelez-vous que l'énergie ne se perd jamais, mais qu'elle circule continuellement dans un échange qui est le fondement principal de la magie Wicca.


Manger et boire est une autre façon de décharger l'énergie excessive accumulée notamment au cours des rituels des fêtes des Sabbats et des Esbats. Vous avez probablement remarqué qu'à chaque festivité correspondent des aliments particuliers que vous pouvez consommer seuls, même s'il est préférable de les partager avec d'autres personnes, amis ou simples connaissances, en n'oubliant pas de toujours réserver la première bouchée et la première gorgée à la Déesse.